Publié le 27 avril 2021

Désignation des 8 conseillers ultramarins au Conseil économique social et environnemental (CESE) au titre de la cohésion sociale et territoriale et de la vie associative

Paris, le 27 avril 2021 - Comme le prévoit la réforme du Conseil économique social et environnemental entrée en vigueur cette année, le ministère des Outre-mer a la responsabilité de nommer 8 personnalités pour représenter les outre-mer au sein de la 3ème chambre de la République au titre de la cohésion sociale et territoriale et de la vie associative.

 

La réforme prévoit que les 8 conseillers doivent chacun représenter une zone géographique avec 4 représentants pour la zone Atlantique (Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Guadeloupe, Martinique et Guyane), 2 représentants pour la zone de l'océan Indien (La Réunion et Mayotte), 2 représentants pour la zone de l'océan Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis-et-Futuna). 

 

Ces 8 profils ont été sélectionnés en tenant compte des impératifs de représentativité des différents milieux socio-professionnels et de la parité, 4 femmes et 4 hommes vont ainsi représenter les Outre-mer au CESE pour la prochaine mandature.

 

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a signé le décret de nomination de ces 8 nouveaux membres du CESE (décret en pièce jointe) : 

 

Zone Océan Atlantique 

 

  • Madame Inès BOUCHAUT-CHOISY : Evoluant dans le domaine du conseil aux entreprises et aux collectivités en Guadeloupe et à Saint-Barthélemy, Madame Bouchaut-Choisy s’est vu confier la direction d’un programme d’actions touristiques et de développement de 2008 à 2015. En 2015, elle a été nommée au CESE où elle a agit en particulier sur les questions liées au tourisme dans les Outre-mer, particulièrement en Guadeloupe et dans les îles du Nord. Depuis 2017, elle assume la responsabilité de présidente du groupe de l’Outre-mer au sein de cette institution. 

 

  • Monsieur Yannick CAMBRAY : Ancien agriculteur, commerçant et responsable associatif (club et ligue de football de Saint-Pierre-et-Miquelon). Monsieur Cambray a également assumé des responsabilités syndicales et électives dans l’archipel, notamment comme conseiller territorial (2000-2012). Il est membre du CESE depuis 2015 et maire de Saint-Pierre depuis 2020.

 

  • Monsieur Pierre MARIE-JOSEPH : A la tête d’une entreprise multi-activités implantée dans les Antilles, en Guyane et à La Réunion, Monsieur Marie-Joseph est également très engagé dans le milieu associatif comme membre fondateur du Lions Club Fort de France Côte Caraïbe et de l’Association pour le Dialogue Social de la Martinique, il a également été pendant 12 années président de l’Association martiniquaise pour la promotion de l’Industrie et 6 années 1er vice-président de la FEDOM.

 

  • Madame Hélène BEHARY LAUL SIRDER : Avocate de formation, Madame Behary-Laul-Sirder est investi de longue date au sein de l’association des femmes victimes de violence. Depuis 2010, elle est présidente du parc Naturel Régional de la Guyane, membre du Comité consultatif des forêts d’outre-mer de l’ONF et présidente de l’association « Guyane Énergie Climat ». Elle assume également des responsabilités politiques au conseil régional puis territorial de Guyane où elle occupe la fonction de 1ère vice-présidente depuis 2015. 

 

Zone Océan Indien

 

  • Monsieur Eric LEUNG-SAM-FONG : Dirigeant d’entreprises implantées à La Réunion dans le domaine de l’import-export et du numérique, Monsieur Leung-Sam-Fong assume également des responsabilités syndicales comme président de la CPME de La Réunion depuis 2019, il est également président de commission au sein de la CCI de l’île depuis 2016. 

 

  • Madame Sarah MOUHOUSSOUNE : Tout d’abord greffière au Tribunal judiciaire de Mamoudzou, Madame Mouhoussoune devient en 2003 présidente de la caisse de prévoyance (aujourd’hui caisse de sécurité sociale) de Mayotte. Rapidement, elle s’engage en politique et est élue en 2008 conseillère générale du canton de Dembeni, avant d’entrer au CESE en 2015 où elle s’investira particulièrement sur les questions liées aux services publics dans les Outre-mer. Depuis juillet 2020, Madame Mouhoussoune est également conseillère municipale de Dembeni et conseillère communautaire de Dembeni-Mamoudzou. 

 

Zone Océan Pacifique

 

  • Madame Ghislaine ARLIE : Madame Arlie a débuté sa carrière dans la fonction publique territoriale, notamment dans la commune de La Foa. Très engagée, elle s’investit rapidement au sein de plusieurs associations pour la défense et la valorisation de l’environnement, les droits des femmes, la promotion de la brousse et de la ruralité calédonienne… En parallèle, elle s’engage en politique et occupe de nombreuses responsabilités, notamment maire de Farino de 2001 à 2014, elle a également été conseillère de l’assemblée de la Province Sud et membre du Congrès calédonien.

 

  • Monsieur Jean-Marie YAN TU : Monsieur Yan Tu a débuté sa carrière comme agent administratif au sein des services du Haut-commissariat de la République en Polynésie française où il prend rapidement des responsabilités syndicales. Ainsi, il exerce les fonctions de secrétaire général du syndicat A TI’A I MUA depuis 2000, date depuis laquelle il exerce également les responsabilités de membres du CESEC et de membre du conseil d’administration de Malakoff Humanis. 
Contact

 

Service presse
Mél : mompresse@outre-mer.gouv.fr

Partager