Publié le 22 mars 2020

Covid-19 : à propos des vols reliant l’hexagone et les outre-mer

Conformément à l’arrêté du 22 mars 2020, les vols entre l’hexagone et les territoires d’outre-mer suivants : Guadeloupe ; Guyane ; La Réunion ; Martinique ; Mayotte ; Saint-Martin ; Saint-Pierre-et-Miquelon ; seront interdits à partir du lundi 23 mars à minuit, jusqu’au 15 avril 2020

 
Des dérogations seront accordées pour les motifs suivants :
  • Obligations personnelles ou familiales impérieuses ;
  • Urgence médicale ;
  • Déplacement professionnel ne pouvant être différé.
 

ATTENTION :

Afin de pouvoir bénéficier d’une dérogation, le voyageur devra présenter à la compagnie aérienne, au moment de l’embarquement, les documents justifiant du motif ainsi qu’une déclaration sur l’honneur.
 
Ces conditions s’appliquent également aux vols qui effectuent des liaisons entre ces territoires.
 
Cette mesure ne fait pas obstacle aux retours des :
  • Résidents ultramarins partis dans l’hexagone pour de courts séjours.
  • Résidents hexagonaux partis en outre-mer pour de courts séjours.
En ce qui concerne les étudiants ultramarins qui disposent d’un logement dans l’hexagone, il leur est demandé de rester dans l’hexagone afin de ne pas participer à la propagation du virus Covid-19 dans les territoires d’outre-mer.
 
 
 
Partager

À voir aussi