Contrats de Redressement Outre-mer (COROM)

Pour accompagner les communes ultramarines faisant face à des difficultés financières, le ministère des Outre-mer a mis en place le COROM. Ce contrat s’adresse aux communes qui en ont fait la demande. Les communes signataires sont accompagnées sur le long terme, leur permettant de concevoir un pilotage optimisé de leur finances.

Dans le cadre de l’expérimentation des Contrats de Redressement en Outre-Mer (COROM), trois premiers contrats COROM entre l’État et les communes de Cayenne en Guyane le 27 mai 2021, Saint-Benoît à la Réunion le 12 juillet, et Basse-Terre en Guadeloupe le 22 juillet, ont été signés.

Le dispositif COROM, introduit en loi de finances pour 2021 avec une enveloppe de 30 M€ sur 3ans, vise à apporter le soutien de l’Etat auprès des communes ultramarines souhaitant assainir leur situation financière et réduire les délais de paiement de leurs fournisseurs locaux.

A ce titre, l’Etat s’engage sur trois ans, au travers des signatures de COROM, à apporter aux communes de Cayenne et de Saint-Benoît : (i) un appui technique avec l’envoie d’experts et (ii) un appui financier dont les enveloppes seront déterminées pour chacune en septembre sur la base des premiers résultats.

Le Ministère des Outre-Mer souligne la détermination de ces deux communes et de leurs élus, qui se sont pleinement investies dans l’expérimentation du COROM. D’autres communes doivent rejoindre cette dynamique dans les prochaines semaines.

À la une