Publié le 14 décembre 2016

QAG - Assemblée nationale réponse de la ministre au député de la Martinique, Serge Letchimy

Réponse d'Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer à la question de Serge Letchimy, député de la Martinique, concernant le retour de la France au capital de la Banque de développement des Caraïbes, annoncé par le Président de la République, lors du sommet Caraïbe Climat de mai 2015. - Séance des Questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, le mercredi 14 décembre 2016.

Monsieur le Député,

Vous le savez, le Président de la République a annoncé, lors du sommet Caraïbe Climat de mai 2015, le retour de la France au capital de la Banque de développement des Caraïbes.

Cette annonce fut unanimement saluée par nos partenaires caribéens. La France affirmait ainsi tout son intérêt pour cette région stratégique mais aussi sa  volonté de renforcer l’intégration régionale des territoires ultramarins présents dans le bassin.

C’est justement toute l’ambition de votre proposition de loi qui a été votée à l’unanimité dans les deux chambres. Grâce à celle-ci, une collectivité ultramarine pourra désormais contribuer au capital d’une banque régionale de développement et participer à des actions communes.

Le retour de la France au sein de la Banque de développement des Caraïbes permettra aux Outre-mer de bénéficier d’un développement des échanges avec leurs partenaires de la région, d’un renforcement des inter-connectivités et d’un accès accru pour nos entreprises aux marchés lancés par la Banque.

La Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, dans l’hypothèse d’une adhésion en leur nom propre, pourraient également disposer des financements concessionnels proposés par la Banque.

Cette organisation s’est par ailleurs engagée dans une démarche d’accréditation auprès du Fonds Vert pour le climat: notre adhésion permettra de poursuivre les engagements pris dans le cadre de la COP21.

C’est pourquoi je vous annonce que le Ministre des Finances a récemment envoyé un courrier au Président de la Banque de développement des Caraïbes. Il lui indique notre volonté d’engager la négociation, de disposer d’un calendrier d’adhésion et d’envoyer, dans les prochaines semaines, une mission sur place.

Vous le voyez, Monsieur le Député, vous pouvez compter sur ce Gouvernement et sur moi-même  pour que nos Outre-mer soient pleinement intégrés dans leurs bassins régionaux. 

Contact
Services de presse
Ericka Bareigts : 01 53 69 26 74
 
            Retrouvons-nous sur les réseaux : #outremer
            Twitter : @ebareigts - @loutremer
            Facebook : @erickabareigts974 - @lesoutremer
            Instagram : @ebareigts
Partager