Publié le 23 novembre 2016

Proposition de résolution européenne « sur l’inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultrapériphériques »

Mardi 22 novembre 2016, en séance publique au Sénat, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, s’est exprimée sur la proposition de résolution européenne « sur l’inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultrapériphériques ».

Son intervention lui a permis de souligner l’importance d’une plus grande attention aux six Régions Ultrapériphériques Européennes (RUP) dans les politiques publiques européennes, de rappeler l’engagement du Gouvernement français pour faire aboutir les négociations pour la révision du RGEC, ainsi que d’insister sur nécessaire prise en compte des RUP dans la négociation des accords commerciaux de libre-échange.
 
La ministre a également insisté sur l’« angle mort réglementaire » dans lequel se situe l’agriculture des régions ultramarines, les normes nationales et européennes étant conçues pour une application uniforme, sur la base d’un climat tempéré. Elle a donc invité la Commission européenne à "acclimater les normes européennes agricoles au milieu tropical", afin que les spécificités des Outre-mer soient dûment prises en compte et que pleinement s’applique la solidarité européenne.
 

Contact
Services de presse
► Ericka Bareigts : 01 53 69 26 74
 
Retrouvons-nous sur les réseaux : #outremer
Twitter : @ebareigts @loutremer
Facebook : @erickabareigts974 @lesoutremer
Instagram : @ebareigts
Partager