Publié le 18 novembre 2016

Programme d’options spécifiques à l’éloignement et à l’insularité (POSEI)

Dans le domaine agricole, la mise en place au niveau communautaire du POSEI (programme d’options spécifiques à l’éloignement et à l’insularité) a permis d’apporter une réponse adaptée à la situation spécifique des régions ultramarines.

Le POSEI, qui décline le premier pilier de la politique agricole commune (PAC) dans les régions ultrapériphériques (RUP), fixe comme objectifs l’amélioration de l’approvisionnement des RUP en produits agricoles essentiels, ainsi que le maintien des filières historiques d’export et l’amélioration de l’auto-approvisionnement local par le soutien des productions de diversification.
 
Le programme POSEI comprend deux volets :
  • Le régime spécifique d’approvisionnement (RSA) : destiné à permettre d’alléger le coût de certains approvisionnements nécessaires aux productions agricoles et agro-industrielles des DOM.
  • Les mesures en faveur des productions agricoles locales (MFPAL) : Les MFPA visent à développer, à conforter, à soutenir le développement de la diversification de l’agriculture locale.
 
Mesures
Intitulés des mesures
Budget UE
Pré positionnement budget national
Total
N° 1
MFPA - Actions transversales (Réseaux de références et assistance technique)
1,8
/
1,8
N° 2
MFPA – Actions en faveur de la filière banane
129,10
/
129,10
N° 3
MFPA - Actions en faveur de la filière canne, sucre et rhum
74,86
/
74,86
N° 4
MFPA - Actions en faveur des productions végétales de diversification (dont riz Guyane)
14,20
8
22,20
N° 5
MFPA – Actions en faveur des productions animales (primes animales, structuration de l’élevage et importation d’animaux vivants)
31,58
27
58,58
 
Sous-total MFPA
251,54
35
286,54
N° 6
RSA - Régime Spécifique d’Approvisionnement
26,87
/
26,87
 
Total POSEI France
278,41
31,4
309,81
 
 
La Commission européenne a initié en 2015 une étude d’impact du POSEI qui pourrait potentiellement amener à des propositions de révision du système courant 2016. La France sera vigilante au maintien d’un outil qui a fait ses preuves en faveur du développement de l’agriculture en outre-mer.
 
La question du relèvement du budget du POSEI devra se poser.
Contact

Services de presse
► Ericka Bareigts : 01 53 69 26 74

Partager

À voir aussi