Publié le 16 novembre 2016

Guadeloupe - Vie culturelle

La Guadeloupe connaît une vie culturelle très active, riche d’une forte tradition populaire, d’une grande vitalité musicale, artistique et littéraire.

La Guadeloupe connait une vie culturelle très active et riche d’une forte tradition populaire et d’une grande vitalité musicale, artistique et littéraire. La Guadeloupe aura apporté une contribution majeure à la littérature française avec des figures comme Saint-John Perse et Maryse Condé. Le zouk et le gwoka sont des musiques et danses nées durant la période de l’esclavage et demeurées très populaires au sein de la population depuis lors.

L’histoire de la Guadeloupe compte de nombreux sites culturels. Inauguré en mai 2015, le Mémorial ACTe est le centre caribéen de mémoire de la raite et de l’esclavage, construit dans une ancienne usine sucrière, il est d’une architecture unique dans les Antilles. Ce centre est doté d’un espace dédié à la création artistique contemporaine et d’un jardin panoramique offrant une vue sur l’océan, les montagnes et la baie de Pointe-à-Pitre.

Terre de sport, la Guadeloupe a apporté des championnes et des champions comme les médaillées d’or olympique Christine Arron en athlétisme et Laura Flessel en escrime, le judoka Teddy Riner et le joueur de tennis Gaël Monfils aussi originaires de l’archipel. La Route du Rhum, légendaire course nautique et le Tour cycliste international de la Guadeloupe sont deux épreuves sportives majeures se déroulant en Guadeloupe.

 

  • Le MACTe
  • Danseuses de gwoka
Partager

À voir aussi