Publié le 11 mai 2017

CP >Disparition de Luc Ferdinand MONDESIR

C’est avec grande tristesse qu’Ericka BAREIGTS, ministre des Outremer, a appris la disparition de l’ancien combattant martiniquais Luc Ferdinand MONDESIR.

Ancien du bataillon des Antilles numéro 5 (BMA5), Luc Ferdinand MONDESIR faisait partie du contingent de Balata qui, sous la houlette du commandant Tourtet, s’est mutiné le 29 juin 1943 contre l’autorité de l’amiral Robert, permettant ainsi à la Martinique de
rejoindre la France combattante.
Engagé en Martinique en 1943, Luc Ferdinand MONDESIR a fait une carrière militaire jusqu’en 1972. Décoré de la médaille de la Croix du Combattant de la guerre 1939-1945 et de la médaille commémorative de la guerre 1939-1945, Chevalier de la Légion d’Honneur, Luc
Ferdinand MONDESIR a également obtenu un Titre de Reconnaissance de la Nation.
 
C’est avec émotion qu’Ericka BAREIGTS salue la mémoire de Luc Ferdinand MONDESIR, qui a combattu pour la France. Aujourd’hui, la Martinique, les Outre-mer et la France perdent l’un de leurs plus fervents défenseurs.
 
Contact
Service de presse
► Ericka Bareigts : 01 53 69 26 74
Retrouvons-nous sur les réseaux : #outremer
Twitter : @ebareigts - @loutremer
Facebook : @erickabareigts974 - @lesoutremer
Instagram : @ebareigts
Partager